On a tenté l’expérience « Music by the Glass » proposée par SINFONIETTA

SINFONIETTACe soir, c’est concert à l’Institut Finlandais

Ce concert est organisé par l’association Sinfonietta  Paris qui cherche à mettre en lumière des « musiciens internationaux à l’aube d’une carrière exceptionnelle »

L'Institut Finalandais, jolie galerie-boutique, rue des Ecoles… objets design en bois clair, bien sûr… atmosphère nordique plutôt classe.

INSTITUT FINLANDAIS

 

On vient pour entendre le Trio Karénine que l’on suit depuis plusieurs années.

 

TRIO KARENINE 2

Grande belle salle vitrée au fond de la boutique avec au fond un buffet couvert de verres de vin et d’assiettes de charcuteries variées et de fromages. Mais il faudra attendre la deuxième partie de la soirée.

INSTITUT FINLANDAIS CAFE

D’abord, c’est MUSIQUE… les TRIO N° 2  et N°3 de Schumann exécutés avec le brio qui caractérise ces trois jeunes exécutants du trio KARENINE… on est, comme chaque fois, sous le charme de la virtuosité et de la joie de jouer que dégagent ces trois artistes. Et en rappel, un extrait du Trio Opus 100 de Schubert, bien connu depuis Barry Lindon

A la fin, on achète le disque qui vient de paraître.

On est enchanté…

Et puis, en deux temps trois mouvements, les chaises sont enlevées et l’on se dirige vers le buffet. Tapas de qualité, bon vin du Tarn… on aurait aimé avoir la carte du viticulteur, le marketing est à revoir… Et l'on peut discuter avec les musiciens qui se mêlent au public.

Le tout pour 25 €…

On aime le concept… on reviendra.

Informations pratiques

Association Sinfonietta Paris 

 

Se préparer à la Folle Journée de Nantes
Du 3 au 7 février 2016

FOLLE JOURNEE NANTES 2016

Cette année, plutôt que de raconter, après y être allé,  "la Folle Journée de Nantes" (ou plutôt les Folles Journées de Nantes car elles sont plusieurs), on raconte avant… cela permettra peut-être à certains de se lancer dans l’aventure.

D’abord on a guetté la parution du programme… ce fut en décembre… et on a noté la date d’ouverture des réservations sur Internet… samedi 9 janvier à 9h.

On a mis à profit la période avant réservation pour examiner attentivement le programme… et choisir ce que l’on avait envie d’entendre en fonction de critères complémentaires très personnels tels que "pas trop tôt, le matin" ou "pas trop tard le soir"…

D'abord, un grand concert classique : « La Création » de Haydn,  grande et belle œuvre pas très souvent donnée… chantée par l’ensemble vocal de Lausanne que l’on aime tout particulièrement avec l’orchestre « Sinfonia Varsovia », très bien aussi.

Un spectacle choral… on opte pour Voces 8, chœur anglais de grande qualité et qui ne se prend pas au sérieux qui nous avait ravis en 2015

On choisit le Trio Karénine car on connait Louis Rodde, le violoncelliste, depuis qu’il est tout petit… c’est la première raison, pas forcément la meilleure mais surtout parce que ce trio composé de jeunes artistes est époustouflant de virtuosité

Et puis on cherche des spectacles un peu plus novateurs ou décoiffants car c’est l’occasion de faire de belles découvertes sans bourse trop délier.

Ce sera « les Maitres Tambours du Burundi »… là, on est loin de la musique dite « classique »

Mais aussi un spectacle qui associe plusieurs disciplines : la musique, la vidéo et les talents de conteur d’Hubert Reeves avec « Cosmophonies »

Un petit dernier pour la route : Spark « Territoires sauvages », tout est dans le titre.

On y va en train… il y a même des OUIGO au départ de Marne La Vallée à 10 € le voyage… et si l’on n’a pas un ami bienveillant qui vous loge à Nantes, on peut faire l’aller/retour dans la journée pour assister à des concerts de très grande qualité à très petits prix (on a payé de 12 € à 25 €).

Informations pratiques

Site de réservation pour les Folles Journées de Nantes

 

Une escapade musicale dans le Médoc avec le Trio Karénine

chateau loudenneL’été est revenu… tout du moins sur le calendrier. C’est le temps des festivals musicaux dans toutes les régions de France.

Ce soir, dans le cadre des « Estivales en Médoc », ce sera au Château Loudenne

En haut d’une colline qui regarde vers la Gironde, un charmant château tout de rose vêtu parfaitement entretenu dont on est immédiatement sensible au charme.

On se dirige vers les chais qui accueillent le concert de ce soir en suivant un petit sentier au milieu des pelouses verdoyantes.

La particularité de ce festival : faire découvrir des jeunes talents prometteurs, récents lauréats de grands concours internationaux de musique classique.

Ce soir, on vient entendre le Trio Karénine, vainqueur du 62ème Concours International de l’ARD de Münich avec un 2nd prix et trois prix spéciaux.

Louis Rodde, le violoncelliste, Paloma Kouider, la pianiste… tous deux âgés de 27 ans et Anna Göckel, la violoniste âgée de 22 ans… mais ne pas se fier à la jeunesse de ces trois interprètes.

On démarre par le trio op. 8 en ut mineur de Chostakovitch, puis le trio en la mineur de Ravel puis en final le trio op. 63 en ré mineur de Schumann.

Le concert sera époustouflant d’engagement, de vigueur et de virtuosité. Ces trois-là sont heureux de jouer ensemble et de nous faire partager leur amour pour la musique… le public est enthousiaste… c’est un triomphe.

Il est possible de les entendre GRATUITEMENT à l’hôtel de Soubise le 22 juillet à 20 heures… courrez-y !

Informations pratiques

Le Trio Karénine

Concert du 22 juillet à l’hôtel de Soubise – 60 rue des Francs Bourgeois – 75003 Paris