Visiter les maisons de ventes aux enchères prestigieuses, c’est gratuit !

ARTCURIALL’annonce d’une vente Post War & Contemporain chez ARTCURIAL fait reprendre la bonne habitude d’aller admirer les objets exposés avant la vente.

Au pied de l’escalier, on est accueilli par la statue de Niki de Saint-Phalle, imposante gardienne des lieuxARTCURIAL 2

 

Au rez-de-chaussée, une salle est consacrée à Camille Claudel

Des bustes tels ceux de Madame Claudel, peu avenante et de son frère Paul, plus académique

CAMILLE_CLAUDEL 3 CAMILLE_CLAUDEL 2

Un magnifique petit enfant au regard empli de confiance

CAMILLE_CLAUDEL 1

Et plus étonnant, une toile réalisée par la jeune sculptrice, on ne la savait pas peintre

CAMILLE_CLAUDEL 4

MEUBLE_1Au premier étage, on admire une bibliothèque circulaire que l’on verrait bien dans son salon mais le prix annoncé est bien sûr dissuasif

 

Une table sobre de la talentueuse  Charlotte PerriandMEUBLE_2

 

Et plusieurs lampadaires sympathiques.MEUBLE_3

 

 

 

Côté sculpture, c’est éclectique

CESARUne compression de César, pas la plus réussie de sa production

Une délicate sculpture de Salvador DaliDALI

 

Et plus classique une ravissante jeune femme de Bourdelle

BOURDELLE

Côté peinture, on trouve notre bonheur avec

VAN_DONGENUn superbe Van Dongen

 

Un délicat Dufy

DUFY

DOMELA_1926Un Domela qui fait penser à Mondrian, ce qui est bien normal pour ces deux artistes néerlandais de la même génération

 

Un Soulages peu représentatif de sa production habituelle, pour un peu on n’aurait pas reconnu la pâte de l’artiste

SOULAGES

HANTAIUn charmant petit Hantaï

Et une sculpture cinétique de Julio le ParcJULIO_LE_PARC

 

Un hôtel particulier où chaque œuvre est présentée comme si elle était destinée à faire partie durablement des lieux et l’impression d’être seul au monde pour admirer des œuvres dignes d’un musée.

Une vente exceptionnelle est annoncée chez CHRISTIE'S début décembre…. 

Ne pas manquer d'aller admirer des merveilles dans des conditions exceptionnelles de visite !

Informations pratiques

ARTCURIAL - à l’angle de l’avenue Montaigne et du Rond-Point des Champs-Elysées, Paris

 

 

Osez pousser les portes de Christie’s et de Sotheby’s !

Deux grandes ventes d’art moderne sont annoncées dans ces deux prestigieuses institutions. L’occasion d’aller admirer des œuvres splendides avant qu’elles ne rejoignent des lieux réservés à des « happy few ».

On commence par Christie’s. A l’entrée un planton souriant nous accueille. Rien à montrer, rien à prouver… on peut investir les lieux comme tout acheteur potentiel.

Au sous-sol, de grandes œuvres très contemporaines :

Basquiat

BASQUIA

BenIMG_4560

une jolie sculpture en métal rouillées de  Philippe Hiquily, "La Marathonienne"

PHILIPPE_HIQUILY

 

 

 

A l’étage, deux ventes sont exposées dans les pièces qui se répartissent autour d’un bel escalier. On commence par la vente d’art contemporain 

Des grands noms comme Dubuffet

DUBUFFET 1

des tableaux de Maria Helena Viera Da Silva

VIEREA_DA_SILVA 1

VIEREA_DA_SILVA 2

un Olivier Debré

OLIVIER_DEBRE

Et une œuvre métallique de Heinz Mack, vu récemment à la Galerie Perrotin maintenant, on le connait !

HEINZ MACK

Et puis on pénètre dans l’enfilade de pièces qui présentent la fameuse collection de Zeineb et Jean-Pierre Marcie-Rivière, deux mécènes aujourd’hui décédés dont les héritiers dispersent les œuvres patiemment collectées.

On se croirait dans ce que l’on imagine être leur hôtel particulier.

On est accueilli par un monumental tableau de Francis Bacon que l’on ne photographie pas tant on le trouve sinistre… (il se vendra 6 millions d’euros).

Des tableaux de Paul Signac disposés en tapisserie au-dessus d’un confortable canapé qui contribue à une atmosphère cossy

PAUL_SIGNAC

Un petit PicassoPICASSO

Encore des Dubuffet

DUBUFFET 2

DUBUFFET 3DUBUFFET 4

 

Un petit mobile de Calder

CALDER

Un Nicolas de Staël… pas celui que l'on préfère parmi ses nombreuses oeuvres (mais il sera vendu 2 millions d’euros tout de même)

NICOLAS_DE_STAEL

Un Soulages

SOULAGES 1

Et même un Poliakoff

POLIAKOFF

Tout cela au milieu de meubles magnifiques et d’objets tous plus raffinés les uns que les autres…. par exemple la statuette colorée de Nicki de Saint-Phalle

NICKI_DE_ST_PHALLE

On est subjugué…

On finit par des œuvres de François Xavier Lalanne qui ne fait pas que des moutons.

FRANCOIS_XAVIER_LALANNE 1FRANCOIS_XAVIER_LALANNE 2

Magnifique visite…

On se dirige ensuite vers l’Elysée… quasiment en face, la porte d’entrée de Sotheby’s… ici encore, on rentre sans encombre.

Là aussi beaucoup de merveilles.

Une chaise colorée de Nicki de Saint-Phalle

NICKI_DE_ST_PHALLE

Deux mignonnes boules dorées de Fontana qui ne faisait pas que des fentes sur des toiles !

FONTANA

Un Hantaï de bonne facture

HANTAI_3

Un Riopelle flamboyant

RIOPELLE_1

Un tableau de Deyrolle qui était l’ami de notre cher Edgard Pillet

DEYROLLE

Un Soto ensoleillé

SOTO

Des Soulages

SOULAGES 7 SOULAGES 5

dont ce dyptique que l'on accocherait bien chez soi

SOULAGES 6

 

Et pour finir un Poliakoff

POLIAKOFF 2

On n’en croit pas nos yeux…

Se rappeler de guetter les grandes ventes de Christies, Sotheby’s et Artcurial… la garantie de voir des œuvres exceptionnelles sans bourse déliée.

Informations pratiques

Christie’s – 9 Avenue Matignon  – 75008 Paris 

Sotheby’s – 76 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

Artcurial – 7 rond-point des Champs-Élysées – 75008 Paris

 

 

Une petite visite chez Artcurial pour une exposition Art Déco
Pour une vente le 26 mai 2014

On monte les marches de ce délicat petit hôtel particulier érigé en bas des Champs Elysées pour admirer la prochaine vente Art Déco.

La magie opère toujours quand on pénètre dans les lieux tant les objets présentés sont beaux et parfaitement mis en valeur dans l’enfilade de pièces du XVIII° siècle.

NICOALS DE STAELUn magnifique tableau de Nicolas de Staël trône en bonne place. On reste sans voix devant tant de beauté… et aussi devant l’estimation 1 500 000 € ! D’accord, on ne l’achètera pas mais on a pu l’admirer à satiété et sans bousculade.

 

Et aussi un grand Poliakoff… pas notre préféré dans sa collection… à moitié prix du précédent mais bien sûr, pas abordable. Tant pis, on a tout de même le plaisir des yeux.POLIAKOFF

On grimpe à l’étage dans une cage d’escalier d’un vert acide assez décalé par rapport à l’endroit mais c’est sympa.

 

 

En haut, un ravissant petit salon marron… pas dans nos prix non plus mais on aime.

salon Art déco

Et puis deux ours de Pompon, un blanc et un noir… on est toujours séduit par leur ligne épurée.

OURS DE Pompon

Et une dernière salle consacrée aux arts de la table Art Déco…

Belle ménagère en argent de chez Puiforcat que l’on aurait bien dans ses placards.menagere Puiforcat

 

 

verre DAUMMagnifique verrerie de chez Daum

Et deux vitrines remplies de bibelots délicats emblématiques de cette période.

On ressort émerveillé de tant de beautés.

Informations pratiques

ARTCURIAL

7 Rond-Point des Champs-Élysées -75008 Paris

 

 

La collection privée de Félix Marcilhac chez ARTCURIAL
jusqu’au 17 février 2014

Aller chez ARTCURIAL au moment des expositions préalablement aux ventes aux enchères, c’est toujours l’occasion de contempler des œuvres d’un grand intérêt dans d’excellentes conditions.

C’est gratuit et il n’y a personne.

En haut des marches du charmant petit hôtel particulier situé au pied des Champs Elysées qui abrite ARTCURIAL, pour découvrir au rez-de-chaussée quelques toiles promises à une vente prochaine… tableau ARMAN violon déstructurél’occasion d’admirer un tableau d’ARMAN caractéristique de son style : un "vrai" violon déstructuré disposé sur une toile

EXpo Felix Marcilhac ArtcurialOn monte les marches jusqu’au 1° étage pour découvrir l’exposition des objets vendus par Félix Marcilhac,présentée dans deux salles. Cette fois-ci, une note originale est donnée par un décor végétal installé par un paysagiste, décor qui accueille les objets présentés… souvent des sculptures animalières de la première moitié du XX° siècle. C’est un peu surprenant de prime abord et puis on s’habitue… et on finit par trouver que cet écrin végétal est un plus.un serpent de la collection marcilhac

Des sculptures de Chana Orloff dont on avait admiré des œuvres à l’exposition « 1925, quand l’art déco séduit le monde »…

sculpture Chana Orloffou d’un sculpteur d’Europe de l’Est, Joseph Csaki…

de délicates verreries irisées de François Decorchemon ( ?) mais aussi du célèbre verrier Emile Gallé

Gallé collection Marcilhac

Quelques meubles en galuchat d’un grand raffinement complètent cette collection.

Félix Marcilhac était parmi les plus importants des marchands d’art dans le domaine des Arts Décoratifs. On a ici un bel aperçu.

Informations pratiques

ARTCURIAL

7 rond-point des Champs-Élysées - 75008 Paris