S’évader sans effort avec « Opération Napoléon », un polar d’Arnaldur Indridason

OPERATION_NAPOLEONUn nouveau livre de cet écrivain islandais, détenteur de nombreux prix littéraires, on s’en délecte à l’avance.

Cette fois-ci, le sujet ne tourne pas autour de l’enquêteur Erlendur, tourmenté par la perte de son jeune frère, jadis dans une tempête de neige, et par les soucis que lui procure sa fille toxicomane. Tant mieux car « Les nuits de Reykjavik » paru en 2015 donnait une légère impression d’essoufflement.

L’histoire ? Celle d’un avion américain, en provenance de l’Allemagne nazie, englouti dans le glacier Vatnajokull à la toute fin de la guerre. Une carcasse d’avion que les services secrets américains n’ont de cesse de retrouver, depuis lors et en secret, afin que n’apparaisse pas sur la scène médiatique une décision historique dérangeante pour leur pays.

CARTE_ISLANDE

Mais c’est sans compter sur  deux jeunes randonneurs  islandais qui surprennent l’expédition en cours. L’un d’eux a le temps avant de disparaître de contacter sa sœur Kristin, jeune islandaise sans histoire qui n’aura de cesse de retrouver son frère.MONTAGNE_ISLANDE

S’enchaînent des chapitres trépidants où alternent les protagonistes portés par leur quête antagoniste.

Les Américains sont les méchants… et même très méchants. L’héroïne islandaise est attachante et on est content qu’elle gagne même si elle laisse des plumes dans cette aventure.

L’explication historique n’est que suggérée et semble un peu tirée par les cheveux mais ce n’est pas vraiment important.

D’accord, ce livre n’a la force ni de  « La Cité des Jarres », ni de « La Femme en vert » mais on ne s’ennuie pas un instant.

CHUTE_ISLANDE

 

Et il y a l’Islande… son charme mystérieux… ses paysages sauvages et désertiques… sa nature rebelle… qu’on ne peut oublier quand on a eu la chance de les découvrir en vrai.

Informations pratiques

« Opération Napoléon » – Arnaldur Indridason – Métaillé NOIR