Découvrir le yoga Nidra chez YAY

31156874 - yoga pose relax floating on the water, savasana corpse pose

On avait découvert la pratique du yoga voilà bientôt une année… et célébré ses bienfaits tant sur le plan de la respiration, de la relaxation et du renforcement musculaire en suivant deux fois par semaine les cours de Yoga Doux du centre YAY.

Un mail de Sophie, professeur de yoga de retour de congé de maternité, annonce une séance d’ Hatha yoga et de yoga nidra tous les dimanches à 17h30 avec la promesse « d’une relaxation profonde proche de la méditation qui vous régénère : 1/2h de yoga nidra correspond à 2h de sommeil ! ».

Alors on s’y rend pour savoir de quoi il retourne.

D’abord une petite demi-heure de réveil du corps avec des mouvements très doux des orteils, des chevilles et des genoux…

Et la séance proprement dite de yoga nidra débute.

Le préalable est de formuler mentalement une phrase positive qui représente pour soi l’état général que l’on souhaite atteindre dans l’idéal. Ce sera son sanpalka que l’on ne dévoilera à personne. On le répète mentalement trois fois au début et à la fin de la séance et chaque matin au réveil.

On s’allonge sur le tapis en savasana… la position du cadavre… pour ceux qui ne connaissent pas : les jambes légèrement écartées, les pieds tournant vers l’extérieur, les paumes des mains tournées vers le plafond, le menton légèrement rentré… et l’on s’enveloppe d’une couverture.

On se dit aussi intérieurement « je suis éveillé » car il ne s’agit pas de s’endormir dans ce cocon douillet. Décontracté mais éveillé !

Et c’est parti pour une demi-heure de relaxation guidée par la voix douce mais ferme de Sophie… on prend conscience de chaque petite partie de son corps, d’abord en visualisation, puis en ressenti et ensuite on visualise les lieux égrainés… un champ de blé ondoyant sous la brise, un arbre sur lequel on s’adosse, et bien d’autres images.

Suivre la voix est facile… on flotte un peu entre deux eaux… le temps passe vite.

Déjà il faut commencer à bouger ses orteils, ses pieds, ses mains et ses bras, s’étirer et se réveiller…

Pendant une heure on a laissé à la porte toutes ses préoccupations. L’on ressent une grande paix intérieure qui va perdurer jusqu’au coucher.

Pas mal pour une première fois ! On reviendra…

Informations pratiques

YAY

Studio Joseph  de Maistre – 44 rue Joseph de Maistre – 75018 Paris – 06 59 71 33 32

Studio Cardinet – 77 rue Cardinet – 75017 Paris – 06 59 71 33 32

Les bons plans pour la rentrée pour de bonnes résolutions

Septembre revient déjà et avec lui cette liste que beaucoup s’appliquent à réaliser pour redémarrer d’un bon pied cette nouvelle année scolaire.

IMG_4883Car même pour une retraitée, l’année scolaire s’impose si l’on a des petits enfants.

Alors on commence par repérer les dates des vacances scolaires que l’on note consciencieusement dans son agenda pour le cas où la garde de ces chers petits serait demandée par des parents débordés. On peut aussi repérer les activités qui pourraient leur être proposées… en cliquant sur THEATRE ON LINE jeune public

Ça c’est pour la rubrique « Je m’occupe de mes petits enfants » !

Pour les rubriques « Je me cultive » et « je me distrais », pour un peu on ne saurait pas où donner de la tête tant les propositions des grandes institutions artistiques se bousculent en ce début d’année. Prendre un abonnement est souvent déjà trop tard. Un bon plan pour aller à l’Opéra ? La bourse d’échange de billets officielle qui permet à des particuliers de revendre des billets en toute sécurité. On clique sur BOURSE OPERA  … On vient de trouver  2 billets à 95 € chacun (au lieu de 145 €) pour « La Veuve Joyeuse » de Franz Lehar.OPERA_GARNIER

Se souvenir  aussi des musées nationaux gratuits le 1° dimanche du mois et bien sûr de la visite des nombreuses galeries d’art et des maisons de vente telles qu’Artcurial ou Sotheby’s toujours gratuite.

PANTONIOMais aussi s'initier à l'art urbain en se promenant dans la capitale. Le XIII° arrondissement est un lieu parfait pour déambuler les yeux levés… voir et revoir la fesque immense de Pantonio.

Et quand on se sent plus aguerri, on peut aussi aller faire un tour pour voir un street-artiste peindre sur un mur au 107 rue Oberkampf dans le cadre de l'association LE MUR deux samedis par mois.

 

Dans la rubrique « Je lis, j’écoute », c’est le grand moment de la rentrée littéraire. Repérer dans la presse les livres que l’on a envie de lire et se précipiter dans les bibliothèques parisiennes, généralement bien fournies,  pour réserver ceux que l’on veut lire sans les acheter.

PhotoboxDans la rubrique « Je voyage », on peut se remémorer ses vacances passées en classant ses photos ou mieux en faisant un album de photos papier avec l’aide de PHOTOBOX.

Et bien évidemment, on peut commencer à envisager de prochaines vacances… Même un weekend pas loin de Paris peut faire l’affaire. Le site VOYAGE PRIVE permet de rêver et quelquefois de partir. 

La rubrique « je cuisine » peut inciter à faire un tour dans son classeur de recettes personnelles pour les redécouvrir mais aussi pour supprimer tout ce qui est inutile… surtout lorsqu’on réalise que l’on clique le plus souvent sur MARMITON quand on veut faire un plat non habituel POELEE BASQUAISE

 

Et la plus importante, « Je prends soin de moi » car s’entretenir, c’est se faire du bien mais aussi être plus en forme et mieux dans sa peau pour le bien de son entourage.

Alors, c’est l’heure des bonnes résolutions sportives…

MARCHER même dans les rues de Paris en s’encourageant avec un compteur de pas (par exemple une montre FIT BIT  ou une application sur votre téléphone)

NAGER dans une piscine municipale… relire ALLEZ A LA PISCINE… 

40033679 - yoga poses. vector illustration setFAIRE DU YOGA… cette activité complète qui allie respiration, méditation et exercice physique… relire pour se motiver YOGA  

Mais prendre soin de soi, c’est aussi se faire du bien et reprendre le chemin de l’ECOLE DES SPAS ET DES INSTITUTS avec une adresse proche de Beaubourg et l’autre proche de l’Etoile ou bien aller régulièrement chez le chiroprateur pour maintenir sa santé… par exemple en cliquant sur LA CHIROPRATIQUE

Une dernière petite résolution ?

Améliorer son cadre de vie… débarrasser ses placards de ce qui est inutile en s’inspirant de la méthode KONMARI en relisant ET SI L’ON SE DECIDAIT A RANGER  ou mieux, le livre  « La Magie du rangement » de Marie Kondo… changer ses rideaux, déplacer les meubles… se faire ainsi un nouveau cadre de vie.

Et pour les plus entreprenants, se lancer dans un projet plus ambitieux et de longue haleine qui donne un sens à sa vie de retraité : officier dans une association caritative, artistique ou autre, écrire un livre, publier un blog …

Alors bonne rentrée à tous avec plein de bonnes résolutions !

Que faire des livres que l’on ne souhaite pas garder ?

IMG_0342Toute une vie à acheter des livres, d’abord à les lire puis ensuite à les déposer dans une bibliothèque, guidé par deux raisons qui s’avèrent in fine de mauvaises raisons.

Il y a d’abord, « ce livre, je le relirai un jour ou bien je le proposerai à lire à mes amis ou à mes petits-enfants ». Et si l’on fait le compte des livres prêtés, le pourcentage est infime.

La deuxième mauvaise raison est que l’on ne jette pas les livres. Dans l’absolu, pourquoi pas ? Mais pourquoi ne pas en faire profiter d’autres.

Et là, deux solutions s’offrent à nous.

La revente en ligne via deux organismes sérieux.

Le premier c’est le site de la FNAC sur lequel on peut proposer ses livres, un par un en indiquant le prix de vente souhaité. Si un livre intéresse un internaute, il paye sur le site de la FNAC et un mail vous est envoyé. Il vous appartient alors de faire le paquet et de le lui envoyer. Attention de bien calculer son prix car la TVA vous est débitée par la FNAC avant de vous reverser le montant de la vente.

Le deuxième, c’est MOMOX, une société allemande. On charge l’application sur son téléphone portable. On s’inscrit sur le site en mentionnant  les coordonnées bancaires du compte sur lequel on veut être payé. Puis, on scanne les codes barre avce son téléphone portable. Si le prix de reprise proposé intéresse, on met le livre dans un carton. Quand le carton est plein, on le ferme. On imprime l’étiquette d’envoi et on dépose son carton dans le relais colis indiqué. Et l’on est payé quelques jours plus tard, une fois le contenu du carton validé. Pour avoir un mode d'emploi plus détaillé, cliquez sur MOMOX.

Mais il reste des livres qui ne trouvent pas preneur. Et là, on fait appel à RECYCLIVRE

Là, c’est simple. Il suffit d’indiquer sur le site le lieu où l'on réside. Si c’est dans une grande ville, des ramassages collectifs sont organisés. Si l’on habite ailleurs, il suffit de déposer ses colis dans un relais colis agréé par l'organisme proche de chez soi après avoir collé sur le carton le bordereau d’expédition. Et là aussi le port est payé par l’organisme.

Et ainsi, on a fait de la place chez soi sans mauvaise conscience !

Informations pratiques

Revendre ses livres

 

Partager une expérience de Méditation singulière

affiche-meditationOn s’est inscrit il y a quelques semaines à une séance de Méditation Collective, attiré par le sous-titre « Où le silence rencontre la musique ».

A l’heure dite on arrive au Théâtre « Les trois baudets ». Beaucoup de monde, essentiellement des femmes… la petite salle est pleine à craquer.

Cela commence par un speech de Ludovic, co-fondateur de PETIT BAMBOU qui propose un site consacré à la Méditation en pleine conscience avec des exercices gratuits que l’on peut charger sur son téléphone : 

Le speech est bon enfant,  pas trop racoleur… il sert d’introduction à l’expérience que l’on va vivre avec  Coco Brac de la Perrière, l’intervenante qui va diriger cette méditation collective.

Après quelques mots de présentation, on est invité à parler quelques minutes avec son voisin de fauteuil … ce qui génère un joyeux brouhaha et contribue à détendre  tous les participants.

Et puis, on est invité à mettre sur ses  yeux  le bandeau noir posé sous son fauteuil et à ne pas l’enlever durant toute la séance.

On commence par un exercice d’attention à sa respiration, puis à tous les points d’appui de son corps… rien que de très classique, pour l’instant…  si ce n’est le bandeau qui permet de lâcher prise plus facilement.

Puis, la musique démarre… et puis un duo d’airs d’opéra… une soprano et une mezzo… on connait le morceau mais on ne sait pas le nommer… on pense d’abord à un disque… mais chaque voix se rapproche et s’éloigne à tour de rôle… on se laisse vite embarquer dans ce voyage musical en oubliant que l’on aurait aimé enlever le bandeau pour voir qui chantait… la musique entre par tous les points d’appui du corps… les pensées passent… fugaces, légères…

Puis la voix de Coco revient rappeler l’attention à la respiration, aux points d’appui du corps… à l’instant présent.

Ce sera ensuite le Duo des Fleurs  de « Lakmé »… duo vibrant, s’il en est… on continue le voyage…

Puis on est invité à sortir lentement de la méditation… on découvre les deux chanteuses qui se mettent alors à chanter « o sole mio »… on réalise que l’on est davantage  présent dans cette écoute après l’expérience du bandeau… on savoure pleinement l’instant présent

Quelques échanges entre Coco et la salle sur le ressenti des uns et des autres

Quelques mots de fin… et l’expérience se termine  avec  l’« l’Heure exquise » de « La Veuve Joyeuse » 

On sort avec une sensation de légèreté et même de grande sérénité qui restera toute la soirée

Peut-être qu’il y aura d’autres séances. Il faudra surveiller les annonces de Petit Bambou sur son site.

On se promet d’écouter de temps à autre la Musique avec un bandeau sur les yeux et voir si la magie opère à nouveau !

16464668 - many human beings meditating together by sunset

Informations Pratiques

SITE PETIT BAMBOU – : https://www.petitbambou.com/

Une très Bonne Résolution pour 2017… YOGA, YOGA, YOGA

photo_yoga

Voilà une discipline pas encore essayée et pourtant il s’agit d’une discipline sportive en vogue depuis la nuit des temps…

Le déclic sera l’installation dans une rue adjacente de YAY, dans les locaux d’une ancienne boutique repeinte en gris souris… une affichette sur une vitre donne le nom d’un site Internet

On clique sur YAY et on découvre l’offre très complète de ce centre de Yoga… des cours de yoga doux, de yoga dynamique, de méditation… pour les enfants, les femmes enceintes… tous les  jours de la semaine, du matin au soir… avec une équipe de professeurs…

On se lance avec l’offre découverte… 3 cours à l’essai pour 35 €… on fera successivement du Flow Yoga  (trop dynamique pour des articulations rouillées), de la Méditation (trop statique si l’on veut bouger) et enfin un cours de Yoga Doux.

On découvre que le Yoga, c’est d’abord de la RESPIRATION… une respiration profonde par le nez … une pratique salvatrice quand on vit en apnée permanente… on va vite prendre l’habitude  de prendre conscience de sa respiration en inspirant et en expirant profondément à tout moment… dans le bus, dans la rue, dans sa cuisine, en tapant sur son ordinateur…

Le Yoga, c’est aussi des POSTURES  qui étirent, qui allongent… qui tirent au début… ce n’est pas toujours facile… Des exemples en cliquant sur POSTURES YOGA.

40033679 - yoga poses. vector illustration set

C’est enfin de la RELAXATION ou de la méditation en pleine conscience… très réparateur à la fin du cours blotti sous une couverture et bercé par la voix douce du professeur.

On sort de la séance léger come une plume et débordant d’énergie…

C’est décidé, on fait rentrer les cours de YOGA dans son emploi du temps de 2017 au moins 2 fois par semaine

Et en cas d’absence de Paris, on fait tout seul avec le cours gratuit sur Internet d’Ariane en cliquant sur MUSCULATION CHEZ SOI 

Informations pratiques

YAY – 44, rue Joseph De Maistre – 75018 Paris – Tel : 06 59 71 33 32

Mais aussi dans le Médoc, au CALM  – 33340 Lesparre

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si on allait voir la roseraie à Bercy ?

ARBRE_ROSELes beaux jours de ce début de mois Mai incitent à la promenade dans les parcs parisiens. Alors on chausse ses lunettes de soleil et l’on va prendre la ligne 14 jusqu’à « Cour Saint-Emilion ».

En entrant, on démarre avec la sculpture « La demeure 10 » d’Etienne Martin qui trône au milieu d’un bassin…

ETIENNE_MARTIN_BERCY

aux eaux particulièrement vaseuses… le panneau « Défense de pêcher » fait sourire… qu’y-a-t-il donc à pêcher dans cette eau marron ? Et l’on aperçoit une grosse carpe qui nage sous la garde d’une tortue d’une taille respectable.

TORTUE

Il y a du monde partout… des familles qui pique-niquent… des enfants… des groupes de jeunes allongés sur l’herbe… l’atmosphère est sereine sous le soleil.

BERCY

PIVOINE 3Les arbres à pivoines sont couverts de fleurs luxuriantes…

 

 

et parsèment le chemin jusqu’au pont qui enjambe la rue Joseph Kessel que l’on traverse au milieu de buissons fleuris

HAIES_FLEURIES

Les rhododendrons sont là

RODHODENDRON 2

De l’autre côté, côté Seine, les futaies ombragées sont plus désertes… il s’en dégage une atmosphère paisible.

SOUS_BOIS

Un petit buisson d’azalées japonaises…AZALEE

 

VERONIQUEDes « Veronica Persica » graciles occupent les espaces non plantés

Trois tulipes blanches semblent un peu seules sous des buissons de lilas odorants

TULIPE

PAVOTUne belle touffe de pavots orange et jaune…

Sur la droite, sous les treilles fleuries, beaucoup de monde allongé qui profite du soleil

TREILLE_bercy

On approche de la roseraie… et là, c’est la déception… tous les rosiers sont en boutons…

BERCY_ROSERAIE

en cherchant bien, on trouve une petite rose fleurie.ROSE

Tant pis !  On reviendra fin mai pour voir les roses…

Informations pratiques

PARC DE BERCY- 128 Quai de Bercy – 75012 PARIS

 

Essayez le massage Shiatsu !

IMG_3839Aujourd’hui,  c’est un massage Shiatsu que l’on va recevoir à l’Ecole des Spas et Instituts… On revêt une tenue souple apportée spécialement pour ce massage qui se pratique habillé.

Un rappel sur la technique de ce massage : des étirements et des pressions sur l’ensemble du corps puis sur les bienfaits : réduction du stress, détente physique, rééquilibrage du système énergétique… et les questions d’usage sur d’éventuels problèmes de santé.

On s’allonge sur le futon… d’abord sur le ventre.

Cela commence par des pressions appuyées sur la plante de chacun des pieds puis le long du mollet… Aïe, cela fait mal… le muscle est douloureux à cet endroit… on s’y habitue progressivement.

Les jambes sont étirées lentement jusqu’à une sensation d’extrême. Puis la colonne vertébrale et les bras.

On est prié de se retourner… et cela recommence côté « face ».

Cute woman gets professional facial massage, lymphatic drainage

On se surprend à sombrer plusieurs fois, quelques instants, dans un sommeil léger… c’est donc relaxant ! Effectivement on sort plutôt détendu.

Néanmoins, le lendemain, certains muscles se feront entendre…

On n’est pas totalement fan… la prochaine fois, ce sera un massage balinais.

Informations pratiques

Ecole des Spas et Instituts – 24 Rue de Montmorency, 75003 Paris

 

Et si l’on se décidait à ranger ?

VERSO_LIVREUn livre trône depuis plusieurs mois sur les étalages des librairies avec une accroche alléchante tant avec son nom « LA MAGIE DU RANGEMENT » qu’avec un nombre imposant  de lecteurs dans le monde.

Alors on prend en se disant qu’une méthode de rangement ne peut qu’être utile dans un appartement  qui regorge d’objets qui peinent souvent à trouver une place.

La méthode consiste avant tout à se débarrasser des choses inutiles…

D’abord, classer les objets par catégories… les vêtements, les livres, les papiers, les photos, les objets culinaires… puis par sous-catégories… les hauts, les bas pour les vêtements…

Pour  chaque catégorie d’objets, les récupérer dans tous les coins de la maison puis les étaler tous par terre pour avoir une idée du volume, les prendre un par un et se poser la question essentielle dans la méthode : « est-ce que cet objet me met en joie ?»… pas « est-ce qu’il est en bon état ? », ni « est-ce qu’il pourrait m’être ou même, être utile tout court ?… non, juste cette question sur la joie (un peu saugrenue quelquefois devant une casserole !).

Bien sûr, il faut se débarrasser de ce qui n’est plus réparable, de ce qui est passé de mode, de ce qu’on lira peut-être un jour, de ce que l’on n’a pas porté depuis 1 an … c’est le plus facile…  quoique « ce qui n’a pas été porté depuis plus d’un an » est assez difficile quand il s’agit de jolis vêtements, entendez des vêtements d’un certain prix.

D’accord, il ne s’agit pas forcément de jeter… on peut donner, vendre

Bon, une fois que l’on s’est débarrassé des choses inutiles (ce qui doit aboutir à plusieurs gros sacs), il faut organiser l’espace… afin d’installer  chaque catégorie au même endroit à un endroit facile d’accès… ce qui sera plus facile pour ranger par la suite.

Beaucoup de conseils sur la manière de plier les  vêtements…  

Des évidences comme « suspendre les  vêtements par catégorie »PENDERIE_CHEMISES

Du moins évident comme « Ne pas empiler les vêtements mais les ranger debout » quand on a des étagères…  mais ça marche avec un tiroir

TIROIR_SOUS_PULLS

Un conseil plus pertinent « Plier ses collants et ses chaussettes et les  ranger debout dans le tiroir… pas de tire-bouchons »…

TIROIR_COLLANTS

Du contestable comme « jeter ses bulletins de salaire » (souvent nécessaires au moment de sa prise de retraite) ou « ses extraits de comptes bancaires » (bien utiles pour justifier du prix d’objets en cas de cambriolage)… mais peut-être qu’au Japon, c’est différent !

RECTO_LIVRECar l’auteure, Marie Kondo, est japonaise…. Elle a intitulé sa méthode de son nom : la méthode KONMARI… sans autre commentaire !

Elle assure que ranger transforme l’existence. Ranger, un moyen de faire le point sur ce que nous aimons vraiment… elle dit que cela permet de gagner en confiance…

Bien sûr, après avoir effectué ce « grand rangement de printemps », il faudra s’astreindre à ranger continuellement …

Bon, rien de bien révolutionnaire… si ce n’est cette notion de « JOIE » qui préside au rangement… la joie,  concept en vogue (lire sur ce thème « La puissance de la joie », beau livre  de Frédéric Lenoir qui élève l’esprit)

Il donne néanmoins envie d’explorer son environnement de vie pour voir ce qui peut être amélioré.

Quant au style du livre, ne pas attendre de la littérature…  c’est très répétitif, très délayé, très détaillé voire très fouillis (étonnant pour un livre sur le rangement)… la 2° partie se révèle plus savoureuse sur le chapitre du rangement des éléments divers…

Informations pratiques

LA MAGIE DU RANGEMENT » – FIRST Editions – Marie Kondo

« Calme et attentive comme une grenouille » de Eline Stel

PAGE GARDE CALME ET ATTENTIVEDécouverte de ce petit livre dans un wagon de métro… avec en sous-titre « la méditation pour les enfants… avec leurs parents ».

L’auteur, Eline Snel, est une thérapeute hollandaise… On ne la connait pas… mais la page de garde indique une préface de Christophe André … voilà un gage de sérieux.

Alors on le commande … on lit ce petit livre avec plaisir… c’est une bonne vulgarisation des techniques de méditation en pleine conscience destiné aux enfants et à leurs parents… et on se dit qu’on pourrait les essayer à un moment où l’on est à court de distractions pour ces chères petites pendant le temps des vacances.

Et voilà qu’arrive une après-midi pluvieuse où l’on ne sait plus quoi proposer pour occuper 4 petites filles âgées de 4 ans, 6 ans, 9 ans et 10 ans.

On se lance… et on dit avec une voix assurée (en réalité faussement assurée) : « Allez, maintenant, on va faire une activité de grand… on va méditer »… Et devant l’air dubitatif des plus grandes et l’air pas vraiment intéressé de la plus jeune, on se croit obliger d’ajouter « vous allez voir, c’est marrant ! Et puis ça fait du bien ».

On s’installe tant bien que mal dans une chambre… les filles sur le grand lit… moi sur une chaise.

Le CD démarre… une petite voix s’élève… plutôt douce qui raconte que la grenouille est le modèle à prendre pour s’apaiser quand on est énervé.

Très vite, le silence se fait dans la pièce… les paupières se ferment, une respiration calme s’installe… tout le monde s’applique à faire comme la grenouille.

Les exercices sont assez courts : de 5 à 10 mn… certains s’adressent à des enfants dès l’âge de 3 ans, d’autres à des enfants plus âgés.

L’exercice du spaghetti  rencontre un vrai succès… il consiste à contracter puis à détendre… d’abord le visage, puis le bras, puis le ventre, puis les jambes… les contractions génèrent des fous rires… la détente est ensuite réellement ressentie… on indique que c’est facile à faire tout seul quand on est bien énervé…

On arrête au bout d’une vingtaine de minutes… pas si mal, pour une « presque 4 ans », plutôt excitée de nature.

Tout le monde est très content, plus calme, plus concentré.

On se promet de recommencer… et on le refera plusieurs fois par la suite.

DOS CALME ET ATTENTIVE

Excellent petit manuel pour méditer avec enfants ou même sans enfant à ses côtés !

Informations pratiques

« Calme et Attentive comme une grenouille » – Eline Stel – LES ARENES

Essayer le massage thaïlandais…

14474640_s_massage_balinais

Voici revenu aussi le temps des massages une fois par mois à l’école des Spas et Instituts de Paris.

Aujourd’hui, ce sera massage thaïlandais, un massage qui a pour vocation à libérer les énergies bloquées. On est prévenu que ce massage se pratique habillé et qu’en conséquence, on doit apporter une tenue souple.

On est invité à s’installer sur le dos sur le futon disposé à terre.

Ce massage démarre par des acupressions  sur la plante du pied puis sur toute la jambe, plutôt agréables… quelques tremblements de la jambe entre deux… puis des torsions et des étirements appuyés en inspirant et expirant suivant le rythme imposé par le masseur… ça tire !31875737_s

Puis, ce sera autour de la main et du bras…

 

Et enfin, une fois assis, du dos.

 

32728707_s

On ressort de ce massage avec la sensation d’un corps très délié (un peu comme quand on sort d'une séance de chiropraxie)… sûrement les étirements… mais on n’a pas eu la sensation cocooning des massages à l’huile.

Et pourtant les gestes de l’élève masseur étaient assurés et prévenants.

Ce sera un massage ayurvédique, certainement pour la prochaine fois.

Informations pratiques

Ecole des Spas et Instituts – 24 Rue de Montmorency, 75003 Paris

 

On a testé le massage amincissant !

ECOLE_DES_SPAS

L’été approche et avec lui les séances d’exposition de son anatomie sur la plage ou au bord de la piscine.

Un massage amincissant est proposé à l’Ecole des Spas  et Instituts.  On va essayer !

On est accompagné par une petite jeune femme qui, comme toujours dans ce lieu, fait le point sur votre état de santé et explique le type de soin qui va être dispensé. Elle demande aussi de choisir les zones que l’on veut amincir… la réponse qui vient spontanément à l’esprit est « Tout »… et l’on se lance dans une énumération d’endroits souhaités… mais on est gentiment sommé d’être plus sélectif. Après avoir montré quelques points de son anatomie, la praticienne choisit ce qui lui parait indiqué pour « ce massage d’attaque » annonce-t-elle de sa voix douce.

Et là, démarrent cinquante minutes de quasi torture… Pincer, palper-rouler, malaxer pendant de longues minutes entrecoupées de rares séquences d’effleurements très bienvenues… Aïe ! Aïe ! Aïe ! Le massage est rude… rien de relaxant là-dedans !

Jamais l’adage « il faut souffrir pour être belle » n’a résonné aussi vrai… et si seulement le résultat était probant ?

Une question saugrenue vient à l’esprit : « mais où passe cette graisse repoussée vers la périphérie ? ».

On en sort avec la sensation d’être passé sous un rouleau compresseur.

A la fin, on ose une question prudente : « quel est le rythme souhaitable pour une efficacité ? ». Après cette séance dite d’attaque, il faut entretenir avec d’autres séances rapprochées… combien et à quelle fréquence ? On ne demandera pas.

Car c’est certain… il n’y aura pas de prochaine fois… tant pis, on restera avec ses capitons…

Et on reviendra se faire chouchouter avec un massage ayurvédique, un massage suédois ou un massage californien !

Informations pratiques

E.S.I. – Ecole des Spas et Instituts – 24 Rue de Montmorency – 75003 PARIS

 

Faire du vide dans sa bibliothèque…

bibliothèquePlus on avance dans la vie et plus nos étagères se remplissent de livres que l’on conserve pieusement pour le cas où on les relirait… un jour.

Et ce jour arrive rarement et même jamais pour la majorité d’entre ces ouvrages qui s’entassent en prenant la poussière.

Les jeter ? Ah non ! Ces livres nous ont accompagnés… ils font partie de nous… alors s’en séparer en les mettant à la poubelle est juste impensable !

Les donner à une bibliothèque ?  A la rigueur… mais voilà, peu d’endroits les acceptent…

Alors, il existe un moyen de leur donner une nouvelle vie… et même de récupérer une contrepartie financière de cette opération.

Voici 2 moyens faciles pour vendre ses livres :

MOMOX pour une vente de masse

FNAC pour vendre des livres à l’unité

Pour MOMOX, il faut un téléphone portable qui servira à scanner les codes barre des livres proposés à la vente à partir d’une application que l’on charge en se connectant une première fois sur Internet à MOMOX 

Si son téléphone est de la marque Apple, on tape sur App Store

Sinon sur Google Play

 

Diapositive1

 

Et l’on suit les instructions pour charger l’application Momox sur son téléphone jusqu’à obtenir la petite icône 

Ce préalable indispensable effectué, il faut trouver un carton… pour une première fois, un carton de 6 bouteilles de vin est parfait pour accueillir une quinzaine de livres.

carton

Ensuite, on touche l’icône Momox pour l’ouvrir puis  « Commencer dès maintenant »

 

commencer

On prend un livre et on présente son code barre sous la ligne rouge qui s’est affichée sur l’écran du téléphone

scanner

Un prix d’achat est proposé

dans_le_panier

Pour accepter l’offre, on touche  « Dans le panier »… le titre du livre rejoint alors le panier virtuel et on le met physiquement le carton

Sinon on touche « Refuser l’offre » et l’on passe à un autre livre

Quand le carton est plein, on touche « Aller en caisse » en haut de l’écran

La partie téléphonique est maintenant terminée.

Ensuite, il reste à aller sur sa messagerie où un message a été envoyé par Momox 

On clique sur l'adresse

message_momox

On clique sur le lien pour afficher Préparer la vente

message_momox_2

On imprime le bordereau de livraison et on le met dans le carton de livres

bon_livraison_momox

Et pour terminer, on découpe la partie de l’autocollant de l’étiquette d’affranchissement gratuite à conserver et on scotche l’étiquette sur le carton que l’on a solidement fermé.

affranchissement

On dépose son carton à la Poste… et on attend un mail qui indique que Momox a reçu le carton et a contrôlé son contenu et quelques jours plus tard on reçoit un paiement sur le compte bancaire que l’on a enregistré à l’ouverture du compte chez Momox.

Facile (même si le déroulé est un peu fastidieux à lire) et rémunérateur… 75 € en 2 envois pour des ouvrages qui ne méritaient pas de figurer au Panthéon des livres inoubliables !

Mais quelquefois, Momox n’est pas intéressé par un livre et quelquefois, ce livre a néanmoins une valeur… Alors on se tourne vers le site de la FNAC

Et l’on clique sur REVENDRE

ecran_2

Puis on clique sur l’icône « METTRE EN VENTE »

On saisit alors « livre » dans « type de produit » et le titre du livre dans « plusieurs mots clés »

 

Une liste de tous les livres contenant ces mots clés s’affiche

Sur la ligne correspondant au livre que l’on met en vente, on clique sur « Vendez le vôtre »

S’affiche alors le prix de l’ouvrage neuf et le prix des ouvrages d’occasion déjà sur le site

ecran_3

 

On choisit alors le prix auquel on est prêt à vendre.

Et puis, plus tard on reçoit un message de Fnac Market dans sa messagerie quand un acheteur s’est manifesté.

On a le choix d’accepter ou non la vente.

Si l’on veut vendre, on confectionne un paquet et l’on adresse le livre à la personne qui l’a commandé.

Et l’on demande à la FNAC de déclencher un paiement sur le compte bancaire  que l’on a préalablement renseigné.

Facile ! A ce jour, 60 € pour 4 livres…

 

Allez, faire du vide sur ses étagères, c’est un peu faire du vide dans sa tête… Non ?

Se rappeler à jamais le dimanche 11 janvier 2015…

je suis charlieDifficile de faire quelque-chose de concret depuis ce mercredi où l’horreur a envahi les media et par là même nos consciences.

Le massacre dans les locaux de Charlie Hebdo de tous ces journalistes caricaturistes connus pour la plupart depuis notre adolescence… qui cherchaient, en s’amusant eux-mêmes mais surtout en nous amusant, à attirer notre attention sur les dérives des comportements politiques et sectaires… souvent sectaires religieux. Mais aussi le massacre des victimes anonymes, pour certaines collatérales pour d’autres du fait de leur appartenance à une catégorie stigmatisée par des terroristes à qui des fanatiques ont désappris à penser comme des humains libres et réfléchis.

Alors aujourd’hui, se joindre à la Marche "JE SUIS CHARLIE" sonne comme une évidence.

BADGE JE SUIS CHARLIEUn petit collier  autour du cou réalisé depuis jeudi à partir d’un petit écriteau qui porte le slogan, un sac à dos léger avec appareil photo, des chaussures de marche au pied… on est prêt… finalement pas si bien que cela, la batterie photographique donnera rapidement des signes de faiblesse, et le manque d’un bonnet et de gants se fera sentir en fin de journée… il faudra écrire un jour le précis du PARFAIT MANIFESTANT avec une description précise de son sac à dos !

Place République JE SUIS CHARLIEOn anticipe que la Place de la République va être encombrée… et elle est effectivement noire de monde. Ce que l’on ne sait pas, c’est que les artères qui y mènent depuis l’Opéra sont elles aussi envahies.

 

JE_SUIS_CHARLIE_REPUBLIQUE_2

On s’est renseigné sur les 3 parcours annoncés et en passant par des ruelles détournées, on vient se poster dès 14 heures au début de l’Avenue de la République pour être, dès le départ, en ordre de marche… à côté d’un stand improvisé par le Journal « L’Humanité » pour vendre 1 € un numéro spécial reversé au journal Charlie Hebdo. On l’achète… cela fait passer le temps et ce numéro se révèle informatif.

STAND HUMANITE JE SUIS CHARLIE

L’Avenue de la République vers Nation est  déjà très pleine aussi loin que peut porter le regard (jusqu'au Boulevard Richard-Lenoir)… on se maintient tant bien que mal au milieu d’un flux et d’un reflux incessant.

AVENUE REPUBLIQUE JE SUIS CHARLIE

Il y a des gens de toutes les couleurs, de toutes les religions, de tous les âges… souriants et manifestement contents d’être là ensemble.

CRAYON GEANT JE SUIS CHARLIEOn admire les pancartes et la créativité qui se dégage de toutes les représentations arborées par les manifestants.

MANTEAU JE SUIS CHARLIE

On applaudit par salves aux cris de « Je suis Charlie », on chante des bribes de Marseillaise… on s’impatiente un peu de ne pas avancer et finalement vers 15h45 le convoi s’ébranle…  au début centimètre par centimètre puis mètre par mètre et finalement d’un pas de marche régulier.

Aux balcons, beaucoup de personnes applaudissent et scandent « Je suis Charlie ».

Sur le trajet, tous les panneaux d’affichage JC Decaux portent une mention identique.

PANNEAU JC DECAUX JE SUIS CHARLIE

Au Boulevard Richard-Lenoir, on est prié de stopper pour laisser passer un convoi d’une vingtaine de cars de police… les applaudissements crépitent… si les « Charlie Heddo » voient cela d’en haut, ils doivent bien rire d’avoir fait applaudir les forces de l’ordre !

On marche maintenant d’un bon pas jusqu’au « Père Lachaise »… la nuit est tombée… on décide de rentrer… nos pas nous portent à Belleville… beaucoup de personnes ont eu la même idée… les métros sont difficilement accessibles… on rentrera à petites foulées jusqu’à la gare de L’Est où un taxi nous aidera à terminer cette journée historique.

Et maintenant ?« Le vent se lève… Il faut tenter de vivre » comme disait Paul Valéry… 

Et retourner à ses chères occupations, plus riche de ces instants de communion collective … éphémères certes mais qui ont eu le mérite d’exister un jour de janvier 2015 et qui resteront dans notre mémoire commune.

On avait un peu oublié la fierté d’être Français… aujourd’hui, c’est réparé !

 

Repartir d’un pied léger en allant chez le pédicure !

soins de pédicureSe promener pieds nus est le grand plaisir de la saison d’été… sentir les grains de sable qui coulent entre ses orteils, la rosée qui humidifie l’herbe de la pelouse au petit matin … et la fraîcheur du  carrelage quand il fait bien chaud dehors… si l’on pouvait on quitterait ses chaussures à tout jamais.

Mais le revers de la médaille, c’est la corne qui se forme sous nos talons jusqu’à les veiner de crevasses disgracieuses et souvent douloureuses.

C’est décidé, je prends rendez-vous pour le grand jeu chez ma chère pédicure délaissée depuis plusieurs mois.

Le grand jeu ? C’est-à-dire un soin des pieds suivi d’une réflexologie plantaire.

Le rituel est toujours le même… D’abord, le soin des pieds… couper, limer et lustrer les ongles, puis gratter énergiquement toutes les peaux mortes dessus mais surtout dessous les pieds.

Puis vernis à ongle sur un pied (on peut apporter le sien)… pendant qu’il sèche, démarre la réflexologie plantaire sur l’autre pied.

Une musique aux sonorités extrêmorientales, des bougies odorantes, de l’huile de massage agrémentée de quelques gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang… voilà les ingrédients de départ.

Le pied est alors pétri et malaxé avec beaucoup d’énergie suivant des trajectoires qui suivent les méridiens… on ressent par moment une résonnance à un autre endroit du corps… cela fait mal… et cela fait aussi un bien fou… peut-être un soupçon de masochisme dans la démarche ?

massages des pieds

Puis vernis sur ce pied et c’est l’autre pied qui subit le même sort…

Durée de la séance : 1 heure où l'on ne s'occupe que de vous.

On sort avec des talons refaits à neuf et tellement plus doux au toucher… l’impression d’épouser le sol de toute la largeur de ses pieds et la sensation que ses jambes ont des ailes.

Idéal pour recommencer l’année !

Informations pratiques

Miguele Valérie Fandjo – 77 rue Blanche – 75009 Paris

07 60 64 00 32

Soin du pied : 35 € - Réflexologie plantaire : 48 €

 

Effectuer la rentrée en douceur avec un massage ayurvédique

Massage ayurvédiqueEt si l’on retrouvait le chemin de l’Ecole des Spas et Instituts  pour démarrer la rentrée sur une note sympathique ?

Le massage choisi cette fois-ci est le massage ayurvédique… un massage à l’huile… à la fois énergisant et relaxant… peut-être le must des massages ?

D’abord une imposition appuyée des mains sur le dos qui invite à la détente.

Puis un massage côté pile… le dos, l’arrière des bras, des jambes  avec  une alternance d’effleurements légers et de pressions profondes qui suivent un circuit propre à chacune des parties massées… peut-être des méridiens ?

Ensuite un massage, côté face, suivant un protocole similaire.

Et enfin, le visage et le crâne…

Les tensions des jambes, des bras et surtout des trapèzes lâchent progressivement…

Une mention spéciale pour le massage des pieds absolument divin… juste un peu court, on voudrait que cela dure plus longtemps…

1780092_s

On est proche de sombrer dans les bras de Morphée… le massage tient ses promesses, il est relaxant… et énergisant car l’on en sort avec des ailes aux pieds.

Un bon moment dans des mains quasi expertes.

Et la prochaine fois, peut-être un massage coréen reçu ce jour et toujours bien apprécié par ma chère complice d’activités parisiennes ?

Informations pratiques

ESI – 24 rue de Montmorency – 75003 PARIS

1 séance d' 1h00 : 35€ 
Abonnement de 10 séances : 280 €  (soit la séance à 28€)