Les bons plans pour la rentrée pour de bonnes résolutions

Septembre revient déjà et avec lui cette liste que beaucoup s’appliquent à réaliser pour redémarrer d’un bon pied cette nouvelle année scolaire.

IMG_4883Car même pour une retraitée, l’année scolaire s’impose si l’on a des petits enfants.

Alors on commence par repérer les dates des vacances scolaires que l’on note consciencieusement dans son agenda pour le cas où la garde de ces chers petits serait demandée par des parents débordés. On peut aussi repérer les activités qui pourraient leur être proposées… en cliquant sur THEATRE ON LINE jeune public

Ça c’est pour la rubrique « Je m’occupe de mes petits enfants » !

Pour les rubriques « Je me cultive » et « je me distrais », pour un peu on ne saurait pas où donner de la tête tant les propositions des grandes institutions artistiques se bousculent en ce début d’année. Prendre un abonnement est souvent déjà trop tard. Un bon plan pour aller à l’Opéra ? La bourse d’échange de billets officielle qui permet à des particuliers de revendre des billets en toute sécurité. On clique sur BOURSE OPERA  … On vient de trouver  2 billets à 95 € chacun (au lieu de 145 €) pour « La Veuve Joyeuse » de Franz Lehar.OPERA_GARNIER

Se souvenir  aussi des musées nationaux gratuits le 1° dimanche du mois et bien sûr de la visite des nombreuses galeries d’art et des maisons de vente telles qu’Artcurial ou Sotheby’s toujours gratuite.

PANTONIOMais aussi s'initier à l'art urbain en se promenant dans la capitale. Le XIII° arrondissement est un lieu parfait pour déambuler les yeux levés… voir et revoir la fesque immense de Pantonio.

Et quand on se sent plus aguerri, on peut aussi aller faire un tour pour voir un street-artiste peindre sur un mur au 107 rue Oberkampf dans le cadre de l'association LE MUR deux samedis par mois.

 

Dans la rubrique « Je lis, j’écoute », c’est le grand moment de la rentrée littéraire. Repérer dans la presse les livres que l’on a envie de lire et se précipiter dans les bibliothèques parisiennes, généralement bien fournies,  pour réserver ceux que l’on veut lire sans les acheter.

PhotoboxDans la rubrique « Je voyage », on peut se remémorer ses vacances passées en classant ses photos ou mieux en faisant un album de photos papier avec l’aide de PHOTOBOX.

Et bien évidemment, on peut commencer à envisager de prochaines vacances… Même un weekend pas loin de Paris peut faire l’affaire. Le site VOYAGE PRIVE permet de rêver et quelquefois de partir. 

La rubrique « je cuisine » peut inciter à faire un tour dans son classeur de recettes personnelles pour les redécouvrir mais aussi pour supprimer tout ce qui est inutile… surtout lorsqu’on réalise que l’on clique le plus souvent sur MARMITON quand on veut faire un plat non habituel POELEE BASQUAISE

 

Et la plus importante, « Je prends soin de moi » car s’entretenir, c’est se faire du bien mais aussi être plus en forme et mieux dans sa peau pour le bien de son entourage.

Alors, c’est l’heure des bonnes résolutions sportives…

MARCHER même dans les rues de Paris en s’encourageant avec un compteur de pas (par exemple une montre FIT BIT  ou une application sur votre téléphone)

NAGER dans une piscine municipale… relire ALLEZ A LA PISCINE… 

40033679 - yoga poses. vector illustration setFAIRE DU YOGA… cette activité complète qui allie respiration, méditation et exercice physique… relire pour se motiver YOGA  

Mais prendre soin de soi, c’est aussi se faire du bien et reprendre le chemin de l’ECOLE DES SPAS ET DES INSTITUTS avec une adresse proche de Beaubourg et l’autre proche de l’Etoile ou bien aller régulièrement chez le chiroprateur pour maintenir sa santé… par exemple en cliquant sur LA CHIROPRATIQUE

Une dernière petite résolution ?

Améliorer son cadre de vie… débarrasser ses placards de ce qui est inutile en s’inspirant de la méthode KONMARI en relisant ET SI L’ON SE DECIDAIT A RANGER  ou mieux, le livre  « La Magie du rangement » de Marie Kondo… changer ses rideaux, déplacer les meubles… se faire ainsi un nouveau cadre de vie.

Et pour les plus entreprenants, se lancer dans un projet plus ambitieux et de longue haleine qui donne un sens à sa vie de retraité : officier dans une association caritative, artistique ou autre, écrire un livre, publier un blog …

Alors bonne rentrée à tous avec plein de bonnes résolutions !

Connaissez-vous MIMI THORISSON ?

A_LA _TABLE _DE _MIMI

Nous, on la connait en vrai… elle habite dans le Médoc  le village voisin du notre . Et on a l’occasion de la voir entourée de sa jolie petite famille de temps à autre dans les ruelles, suitée de ses petits chiens.

Que dire pour la présenter à ceux qui ne la connaissent pas ? Mimi Thorisson ? Une jolie jeune femme mi-chinoise, mi-française , mariée à Oddur, photographe islandais, qui se sont installés  dans le Médoc un peu par hasard.

Amoureuse de la cuisine, elle a démarré un blog « MANGER » en anglais dans lequel elle raconte sa découverte et son installation dans la région en émaillant ses propos de recettes de cuisine… le tout photographié avec grâce par son mari. Ce blog est consulté par de nombreux afficionados en France et à l'étranger.

MIMI_THORISSON

Canal + a produit ensuite des émissions de cuisine sur sa chaîne Cuisine + où l'on voyait Mimi cuisiner dans sa maison.

Puis le  blog est devenu un livre, d’abord vendu aux Etats Unis où il a rencontré beaucoup de succès. Ce qui a entraîné la création d’une offre de cours de cuisine dans la maison familiale  à Saint-Yzans où se presse une clientèle internationale désireuse d’apprendre à cuisiner à la française.

Très beau livre que ce « A LA TABLE DE MIMI »… d’abord pour les photos sophistiquées et pourtant si naturelles… elles donnent à voir ce qui semble une existence de rêve !

Mais c’est aussi un livre avec un très joli texte où Mimi se raconte avec simplicité et que l’on lit avec plaisir et intérêt.

 Et en prime, on a des recettes de cuisine savoureuses pas trop difficiles à réaliser.

GAMBAS RECETTE_GAMBAS

 

Un livre à se faire offrir à Noël et à savourer dans tous les sens du terme !

Informations pratiques

Mimi Thorisson – 33340 ST YZANS MEDOC

 

« Poêlée basquaise de moules et de seiches » presque comme celle du Bistrot du Port du Verdon

poelee basquaise de seiches et de moulesSe régaler de cette poêlée basquaise fait partie des incontournables de nos étés médocains. Mais voilà plusieurs fois que nous allons dans ce restaurant sympathique sans que le plat convoité ne soit sur l’ardoise.

Mais peut-être est-il possible d’approcher la divine recette ?

Alors aujourd’hui, on se lance… en se référant à ses souvenirs gustatifs.

1.       D’abord faire ouvrir les moules dans un wok (ou une poêle)

poêlee de moules

2.       Pendant ce temps-là, préparer les autres ingrédients de la façon suivante :

  • Débiter en lanières de 1 cm environ les blancs de seiches

lanières de seiches

  • Peler  et débiter en lanières le poivron rouge et le poivron vert préalablement passés au four et mis dans un sac plastique pour enlever facilement la peau

POIVRONS

  • Emincer ail et gingembre au couteau

ail et gingembre

  • Couper en rondelles le chorizo

rondelles de chorizo

3.       Sortir les moules du wok pour les laisser refroidir avant de les décoquiller

4.       Faire chauffer à blanc le wok  puis ajouter 3 cuillères d’huile d’olive

5.       Jeter dedans l’ail, les blancs de seiche, les poivrons, le chorizo, le gingembre

6.       Faire revenir à feu vif 3 mn environ

7.       Cuire à couvert et à petit feu pendant 15 mn environ

8.       Décoquiller les moules pendant ce temps-là

9.       Ajouter les moules au bout de 15 mn

10.   Laisser cuire à découvert pendant 5 mn

 

Et régalez-vous avec ce plat que vous pouvez réchauffer avant de le servir.

poelee basquaise de seiches et de moules

Informations pratiques

le Bistrot du Port du Verdon

Les ingrédients pour 4 à 6 personnes

3 kg de moules

1 kg de blanc de seiche (décongelé)

1 chorizo (piquant ou doux au choix)

1 poivron rouge et 1 poivron vert

Un morceau de gingembre

2 gousses d'ail

3 cuillères d'huile d'olive

Une sauce salade, légère et goûteuse comme à l’Ile Maurice !

Les vacances de février passées au grand soleil ont été l’occasion de se restaurer à la mode mauricienne.

On a dégusté quotidiennement de la salade accommodée avec une petite sauce allégée.

La voici.

Etape 1

oignons rouges émincésHâchez finement un demi oignon rouge (2 cuillères à soupe)

 

Etape 2

oignons rouge avec huile pour sauce mauricienne

Ajoutez

1 cuillère à soupe

  • huile neutre type tournesol
  • sauce poisson type nuoc man

cuillère vinaigre avec oignon rouge hâché pour sauce mauricienne1 cuillère à dessert

  • Vinaigre de cidre
  • Sucre

 

1 cuillère à café

  • Sel
  • Poivre aux baies (à défaut poivre blanc ou noir)

Et rajoutez 1 à 2 verres d’eau bien fraîche.

Voilà, c’est prêt !

Sauce salade mauricienne

3 oranges et 4 clémentines…

3 oranges et 4 clémentinesTrois oranges et quatre clémentines flétrissaient sur le compotier.

Et si l’on faisait de la confiture…

Etape 1 :        on prépare les fruits

Orange 1 :                 prélever le zest et extraire le jus

Orange 2 :                 extraire le jus

Orange 3 :                 couper en tranches fines puis en 2

Clémentines :          éplucher et couper en morceaux

Etape 2 :        on fait un sirop en mettant dans une casserole le jus des oranges, le zest, 800 g de sucre cristallisé et 1 bâton de cannelle et en faisant bouillir 3 mn à gros bouillons

Etape 3 :        on ajoute au sirop  les fruits coupés ET une cuillère à café de cannelle et on laisse cuire à petits bouillons en remuant de temps en temps pendant 45 mn

cuisson confiture oranges

Etape 4 :        on ébouillante 3 pots

Etape 5 :        on remplit les pots, on les ferme et on les retourne

3 pots confiture orange

Etape 6 :        on mange… bon appétit

Informations pratiques

3 oranges

4 clémentines

800 g de sucre

Un bâton de cannelle ou 1 cuillère à café de cannelle en poudre

Un zesteur ou une râpe fine

3 pots

Petite recette fraîcheur pour bien démarrer l’année

Après les agapes de fin d’année, on a tous envie de mettre son estomac au repos.

Voici une recette découpée en son temps dans l’hebdomadaire Femina qui répond parfaitement à cette attente.

INGREDIENTS

1 pavé de saumon de préférence BIO

1 orange

1 petit bulbe de gingembre

Des baies roses

Un filet d’huile d’olive

Du papier cuisson

RECETTE

Tout d’abord, préchauffer votre four à 200 °C le temps de la préparation

Puis, couper un carré de papier cuisson

ORANGE PELEE A VIFPeler l’orange à vif, couper la en tranches fines que vous disposez sur le papier cuisson

Poser dessus le pavé de saumon

Eplucher le morceau de gingembre, émincer le en tranches très fines et recouvrir  avec le dos du saumon

Emietter sur le tout quelques baies roses écrasées (à défaut, des graines de coriandre écrasées)

Un peu de sel, de poivre

Et un filet d’huile d’olive

Fermer la papillote et enfourner pour 15 mn à 180 °C

Bon appétit… 

PAPILLOTE SAUMON ORANGE GINGEMBRE

Légumes d’hiver au four, facile et délicieux…

Aujourd’hui, dans mon frigidaire un potiron butternut voisine avec des topinambours. Pour le potiron, je pense spontanément à un velouté mais cela me semble peu adapté à mon menu de midi. Et les topinambours, je les accommode généralement braisés dans une cocote en fonte mais souvent ils accrochent, deviennent brunâtres et prennent un goût amer.

Et si je transposais la recette des légumes au four maintes fois cuisinée durant l’été avec les légumes de saison tels qu’aubergines, courgettes, poivrons, oignons ?IMG_6975

Je débite en morceaux d’1cm environ le potiron butternut sans l’éplucher. Il suffit juste d’enlever les graines intérieures. Et je coupe en quatre les topinambours après les avoir pelés au couteau économe.

Je les dispose sur une feuille de papier cuisson posée sur la lèche frite. Puis je verse un filet d’huile d’olive et parsème un peu de sel, des brins de romarin ou quelques herbes de Provence.

Cuire 35 mn dans un four préalablement préchauffé à 200°C.

Facile et au final tout à fait délicieux.

A reproduire avec d’autres légumes ?

 

 

Je fabrique une recette rapide pour le sacro-saint Foie Gras de Noël

Dans quelques jours, c’est Noël et Noël sans un foie gras, ce n’est pas Noël.

Et cette année, je ne suis pas en avance… je vais donc me rabattre sur la recette ultra facile et ultra rapide de terrine de foie gras poêlé aux épices de Noël.tranche de foie gras sur ardoise avec confiture

Ultra facile car il n’est pas nécessaire de dénerver le foie cru. Ultra rapide car on peut la réaliser 48 heures avant de la déguster.

Ingrédients

Un foie gras cru

Une mignonette de 4 épices

Du sel et du poivre

Marche à suivre

Escalopez le foie gras en tranches de 1 cm d’épaisseur

Roulez chaque tranche dans les 4 épices

Faites chauffer une poêle sans matière grasse

Poêlez vos tranches 3 minutes de chaque côté

Empilez les tranches  dans une terrine jusqu’à ras bord en les tassant

Recouvrez d’un fil alimentaire

Posez le couvercle

Mettez au moins 48 heures au réfrigérateur

Pour servir, démoulez la terrine et découpez des tranches régulières que vous disposerez sur des assiettes en ajoutant un peu de confitures de figues si vous aimez.